Le partenariat entre The Latinx House et Netflix crée l'événement au Festival de Sundance

America Ferrera, Eva Longoria, Wilmer Valderrama et Gina Rodriguez figuraient parmi les invités qui ont participé à la célébration de cette collaboration.

Inégalable tremplin pour plus d'une centaine de films, le Festival de Sundance 2020 a aussi consacré le lancement de The Latinx House, qui y a fait sa première apparition.

Cofondé en 2019 par l'avocate et entrepreneure sociale Mónica Ramírez (Justice for Migrant Women), l'actrice-productrice-activiste Olga Segura (Verónica) sur Netflix) et la scénariste-réalisatrice-productrice Alex Martinez Kondracke (The L Word), ce projet vise à créer une communauté, un engagement et de nouvelles opportunités pour les Latinos, à Hollywood ou ailleurs. 

« Notre objectif ultime en créant the Latinx House est de changer la perception et le positionnement de la communauté latino aux États-Unis. Nous pensons que des conversations et des actions lors d'événements culturels clés, comme Sundance, nous aideront à y parvenir », a déclaré Mónica Ramírez.

America Ferrera et Diane Guerrero à The Latinx House. Crédit photo : Owen Hoffman/Getty Images

Lors du festival, The Latinx House a accueilli une douzaine de panels sur trois jours. Les débats ont traité fort à propos de l'inclusion dans les festivals de films, de la place des femmes latinas dans le cinéma, et de la mise en place d'une plateforme dédiée aux écrivains latinos. The Latinx House a aussi reçu America Ferrera, actuellement sur Netflix à l'affiche de Gentefied, pour une conversation informelle. Présentée par Netflix, la discussion animée par Diane Guerrero (sur Netflix dans Orange Is the New Black) abordait la représentation des Latinos à Hollywood, et l'évolution de ce sujet au cours des dernières années.

« Nous avons intériorisé une certaine façon de nous voir nous-mêmes, et de penser à ce qui était possible ou non pour nous. Mais maintenant, nous commençons à faire exploser ces carcans », a annoncé America Ferrera. 

La voix d'America Ferrera se charge d'émotion quand elle raconte ses difficultés pour percer à Hollywood en tant que jeune actrice latina il y a près de 20 ans. « Au fur et à mesure que ma carrière progressait et que je commençais à en voir l'impact… je me sentais de plus en plus seule. Je ne pouvais pas m'empêcher de penser que quelque chose devait changer », raconte America. « C'est pour cela que j'ai vraiment envie de voir des gens comme moi réussir dans ce secteur, comme n'importe qui d'autre. »

C'est d'ailleurs l'une des raisons pour lesquelles Ferrera a accepté d'assurer la production exécutive de Gentefied, une création des scénaristes latinos Marvin Lemus et Linda Yvette Chávez. « Je me suis vue représentée d'une manière drôle, stylée et sincère », se souvient-elle. « Je voulais absolument participer et voir cette série se faire, parce qu'elle représente ce dont mon âme d'enfant de 10 ans avait eu tant envie, et ce dont mon âme de 35 ans a toujours envie. »

Gentefied suit l'aventure de Chris, Erik et Ana, trois cousins américains d'origine mexicaine qui, après la mort de leur grand-père, reprennent ensemble son restaurant de tacos populaire dans le quartier de Boyle Heights, à Los Angeles. Au fil de la première saison, ces cousins doivent gérer leurs différences, aussi bien dans leur rapport avec leur héritage culturel et leur sexualité, que dans leur engagement à l'égard du commerce familial. La série se déroule sur fond de gentrification tout en évoquant la marginalisation des Latinos aux États-Unis.  La série sera diffusée à partir du 21 février sur Netflix.

En plus d'un jeu de questions-réponses à The Latinx House, America Ferrera s'est également jointe aux autres producteurs de Gentefied pour un panel au MACRO Lodge. Eva Longoria, qui va ensuite passer derrière la caméra pour réaliser la prochaine série comique de Netflix L'univers infini d'Ashley Garcia, a animé la discussion. Naturellement, on a parlé de la gentrification, ainsi que de l'importance de représenter des expériences authentiques. 

« Je pense que le cinéma commet souvent l'erreur de tenter de parler de cultures spécifiques sans que cela vienne de personnes impliquées qui en font vraiment l'expérience », a déclaré la productrice exécutive Teri Weinberg. « Ici, Marvin et Linda ont mis tout leur cœur, leur âme, leurs familles, et décrit leur propre expérience d'enfants, puis d'adultes dans cet environnement. »

Eva Longoria, Wilmer Valderrama et Gina Rodriguez à la fête de lancement de la collaboration entre The Latinx House et Netflix. Crédit photo : Owen Hoffmann/Getty Images

Netflix s'est aussi associé à The Latinx House pour co-organiser une fête de lancement lors du festival. Wilmer Valderrama, Gina Rodriguez ( Carmen Sandiego sur Netflix), America Ferrera et Eva Longoria figuraient parmi les 150 personnes présentes, avec la presse multiculturelle et les influenceurs.

Sur la musique de la DJ Ana Calderon, l'événement a également servi au lancement de Con Todo, la toute nouvelle communauté de réseaux sociaux conçue par Netflix pour les Latinos, qui a fait ses débuts sur Instagram et Twitter le 21 janvier dernier. 

Sur la musique de la DJ Ana Calderon, l'événement a également servi au lancement de Con Todo, la toute nouvelle communauté de réseaux sociaux conçue par Netflix pour les Latinos, qui a fait ses débuts sur Mucho Mucho Amor.

Le film se concentre sur Walter Mercado, qui cherche à restaurer sa célébrité passée, quand il était l'astrologue le plus célèbre du monde. Élevé dans les champs de canne à sucre de Porto Rico, Walter Mercado a grandi pour devenir un médium transsexuel aux capes légendaires, dont les horoscopes télévisés ont fasciné 120 millions de téléspectateurs par jour pendant des décennies... avant de disparaître mystérieusement. Avec une sortie mondiale prévue cet été, le documentaire était l'un des 11 films Netflix projetés au festival.

-- Melody Regalado Nanna

Melody Regalado Nanna fait partie de l'équipe Communication de Netflix.

Plus : Blog de l'entreprise

Haut